Construction de tel que

La formule tel que, souvent — et mal — utilisée en début de lettre ou de courriel est d’un emploi très délicat.

À votre avis, dans laquelle ou lesquelles des phrases suivantes cette expression est-elle correctement utilisée?

a) Telle que présentée, cette explication est claire.
b) Tel que demandé, la réunion a été reportée.
c) Tel que convenu, vous trouverez ci-joint la liste des participants.


Réponse : Cette expression est employée correctement uniquement dans la première phrase (a).

La construction tel que plus un participe passé (dans nos exemples : présentée, demandé, convenu) est correcte lorsque l’adjectif tel se rapporte à un nom ou à un pronom, et qu’il ne renvoie pas à toute une proposition.

Seul l’emploi de tel dans la première phrase satisfait à cette condition : il se rapporte à un nom (explication) avec lequel il s’accorde. Dans les deux autres phrases, au contraire, tel que renvoie à toute une proposition. Ainsi, dans la phrase 2, ce n’est pas la réunion qui est telle que demandée; d’ailleurs, le déplacement du nom montre clairement que tel ne se rapporte pas uniquement au nom : La réunion, tel (telle?) que demandé (demandée?) a été reportée. Comme on peut le constater, en plus d’être incorrect, cet emploi pose un problème d’accord. Il est encore plus évident, dans la phrase 3, que tel ne se rapporte pas au pronom vous : ce qui a été convenu, c’est l’idée exprimée par l’ensemble de la proposition, c’est-à-dire le fait de joindre la liste des participants.

Suggestions de correction

Phrase b) : Comme vous l’avez demandé, la réunion a été reportée.
Phrase c) : Comme convenu (ou mieux : Comme il a été convenu ou Comme nous en avons convenu…), vous trouverez...