Pour

Pour moi, je ne suis pas d’accord avec cette décision.


Plusieurs amorcent leurs phrases avec cette préposition (pour), surtout lorsqu’ils veulent exprimer leur point de vue.

La présence de cette préposition est, sur le plan du sens, difficilement justifiable et, sur le plan de la syntaxe, injustifiable. Qu’importe aux autres qu’une personne affirme qu’elle n’est pas d’accord… pour elle. L’emploi de pour serait tout aussi saugrenu si quelqu’un affirmait : « Pour vous, je ne suis pas d’accord avec cette décision ».

Correction

Moi, je ne suis pas d’accord avec cette décision (si l’on désire maintenir la mise en relief du sujet).
ou
Je ne suis pas d’accord avec cette décision.