Quitter ou partir?

À votre avis, dans quelle phrase — ou quelles phrases — quitter est-il correctement employé?

a) La directrice ne peut vous recevoir : elle a déjà quitté.
b) Je dois quitter; je vous revois demain.


Réponse : Aucune de ces phrases.

Le verbe quitter a tendance à se substituer de plus en plus fréquemment au verbe partir.

L’emploi, sans complément, de quitter comme synonyme de s’en aller, partir, est un usage vieilli, archaïque, donc jugé incorrect en français moderne.
Ce verbe transitif devrait toujours être accompagné d’un complément direct précisant la personne ou l'endroit que l’on quitte.
Dans les deux exemples précédents, on doit ajouter un complément direct à ce verbe :
a) La directrice ne peut vous recevoir : elle a quitté le bureau.
b) Je dois vous quitter; je vous revois demain.

Le verbe quitter ne s’emploie sans complément direct que dans la formule téléphonique Ne quittez pas (au lieu de la formule incorrecte Gardez la ligne).